Veuillez rester sur la page
La confirmation de votre commande peut prendre un certain temps.
Merci de votre patience.
Contactez-nous si le temps de réponse dépasse 5 minutes

Claire Le Bas Despeisse

Coordinatrice "Youp’là bouge"

LK: Bonjour Claire nos lecteurs sont curieux de savoir ce qui se cache derrière ce joli nom « Youp’là bouge » !

Odoo CMS- Exemple d'image flottante

CLB: C’est une histoire qui a débuté en 2009. A l’époque Anouk Longchamp (ma prédécesseur) a pris inspiration du projet « Purzelbaum » pour l’appliquer au niveau romand. A ce moment-là cela concernait uniquement les crèches. L’idée était de former les éducateurs à reconnaître l’importance du mouvement pour les enfants. Une idée plus détaillée se trouve sous :


LK : Est-ce que cela a eu un écho en Romandie ?

CLB : Il a fallu établir un programme de formations, donc des cours pour une formation de base. Ensuite il fallait aussi un budget matériel pour aménager les espaces de vie des enfants et maintenant tout se déroule très bien. Un développement au niveau des formations continues a eu lieu afin de n’avoir pas seulement une seule personne mais plusieurs par structure d’accueil de la petite enfance.


LK : Et comment ça s’est présenté par la suite ?

CLB : Les crèches ont bien suivies et appréciées le programme. Avec le temps, pour garantir la qualité du travail effectué dans la structure, malgré le changement de personnel par exemple, nous avons mis en place un label à renouveler tous les deux ans.


LK : Qu’elles sont les critères pour avoir ce label ?

CLB : Cela implique qu’il y ait une personne formée, la communication avec les parents qui peut être sous forme d’activités sportives, Kermesse etc. le retour systématique en fin de journée sur le thème du mouvement et des activités effectuées par exemple. Le projet pédagogique doit être pensé avec la direction autour du mouvement. Un formulaire pour avoir le label doit être rempli et envoyé avec description (comment on prévoit d’aménager par exemple).Le label est donné ensuite pour une durée de 2 ans.


Odoo CMS- Exemple d'image flottante

LK : Et après ces 2 ans ?

CLB : Il est possible de renouveler ce label en restructurant et en garantissant le bon déroulement. Pour garantir la continuité, inscrire le mouvement dans l’histoire de la crèche, cela s’intègre au fur et à mesure des années. Il est important que le mouvement perdure. Une crèche peut et doit continuer le projet « Youp’ là bouge » même si les personnes formées partent. C’est un objectif de la promotion de la santé de faire ce mouvement. Pour cela, des formations continuent sont mises en place régulièrement dans les différents cantons.


LK : Est-ce que tous les cantons y participent ?

CLB : Dans le canton du Jura toutes les crèches sont formées. Dans les cantons de Neuchâtel et Valais une grande majorité. Genève est aussi entrée il y a deux ans avec deux coordinatrices dans ce projet et pour le canton de Vaud, tout n’est pas encore terminé. Labélisation, formations et suivi après la formation de base. Cinq rencontres pour discussions comment intégrer, gérer. Echanges d’intérêts pour le matériel (p.ex. chez Vistawell nous faisons régulièrement des visites à Bôle).


Odoo CMS- Exemple d'image flottante

LK : Est-ce qu’il y a des séances d’information pour les personnes intéressées ?

CLB : Oui, il faut s’inscrire auprès de Youp’ là bouge pour une séance d’information. Chaque année quarante crèches peuvent ensuite être formées en tournus dans l’ensemble des cinq cantons participants au programme.


LK : Des nouveautés sont prévues ?

CLB : Oui maintenant il y a des thèmes spécifiques, p.ex. le mouvement que pour les bébés. Ensuite le sujet de la sécurité, la collaboration avec les parents. Ce sont des différents sujets à approfondir pour les personnes qui ont fait la formation de base ou d’ancrage. www.youplabouge.ch


LK : Et pour les familles, le mouvement est très important dans ce cadre non ?

CLB : Parfaitement, nous avons le jeu « Youp’ là bouge » en famille. Des activités en mouvement avec distribution d’une grande bâche pour les manifestations. Un carton et des documents à imprimer, des cartes animaux et des cases activités, très ludique à trouver sur le site.


LK : Qu’en est-il avec les rencontres parmi les personnes formées ?

CLB : Chaque année il y a une journée inter-cantonale pour le personnel des crèches labéllisées. C’est sous forme d’une à deux conférences selon le thème, les crèches présentent leur programme, il y a aussi des ateliers pratiques autour de la thématique. En 2017 cette journée aura lieu le 25 novembre au CHUV à Lausanne.

 

LK: Aujourd’hui Youp’ là bouge ne concerne plus seulement les crèches c’est juste ?

CLB : Effectivement ce projet s’adresse maintenant aussi aux garderies, jardins d’enfants et même un projet Youp’ là bouge à l’école a vu le jour dans le canton de Neuchâtel 


Odoo CMS- Exemple d'image flottante

LK : Combien de crèches/garderies/jardins d’enfants en font aujourd’hui partie et sont labellisées ?

CLB : Plus de 300 crèches sont déjà labellisées


LK : Comment voyez-vous ce projet dans le futur ?

CLB : Dans le futur, la majorité des crèches sera formée et le programme devra s’orienter vers l’accompagnement plus personnalisé pour permettre de maintenir les compétences en place. Notre travail va déjà dans ce sens avec les formations sur des thèmes spécifiques et une réflexion plus globale autour du programme youp’ la bouge amorcées avec les cantons.

Merci Claire pour cette discussion informative !